This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

France

instax : la photo instantanée crée une nouvelle culture à l'ère des médias sociaux

Aujourd'hui, les jeunes du monde entier ont adopté un appareil de haute technologie, facile d'utilisation, comme outil créatif d'expression : l'instax ! En 2015, Fujifilm a vendu plus de 5 millions d'unités de cet appareil photo instantané, et cette marque est en pleine croissance.

Cela ne veut pas dire que l'Instax n'a jamais été impacté par la révolution numérique. Au début du XXIe siècle, les ventes ont chuté, mettant en danger l'existence même de ce produit. Cependant, 10 ans après l'introduction de l'Instax, Fujifilm a relancé l'appareil photo sous un concept radicalement neuf, et les ventes ont rebondi de manière presque miraculeuse. Voilà comment tout a commencé !

À l'ère de la photo numérique, les ventes dégringolent

Introduit en 1998, l'appareil photo instantané Instax permettait aux utilisateurs de prendre des photos et de les obtenir immédiatement. Chacun pouvait prendre des photos et les échanger. C'était un excellent moyen d'améliorer la communication au sein d'un groupe d'amis. Le produit était extrêmement populaire, en particulier auprès des adolescents.

Les ventes ont atteint un sommet en 2002, puis ont rapidement chuté. La cause n'était pas difficile à trouver : au début de l'année 2000, les appareils photo numériques, les téléphones portables équipés d'une fonction photo et enfin les smartphones modernes dotés de capacités photo et vidéo sont rapidement devenus populaires. Le principal argument de vente de l'instax avait été sa capacité à prendre et à imprimer des photos instantanément ; cependant, de la même façon, un appareil photo numérique permettait de voir les résultats instantanément sur un écran LCD. Un téléphone portable avec fonction photo offrait également cette possibilité, tout en permettant l'envoi rapide et facile des clichés à ses proches. En résumé, les photos numériques semblaient plus simples, plus rapides et tout simplement plus innovantes que les photos instantanées.

L'Instax n'a pas été le seul produit à avoir été touché par cette évolution. En 2008, Polaroid Corporation est sortie de l'industrie des appareils de photo instantanée et des films.

L'Instax était clairement à un tournant, tout comme l'entreprise Fujifilm elle-même. L'ère de la photographie numérique détruisait également le marché de la pellicule photographique traditionnelle, forçant Fujifilm à miser sur d'autres secteurs d'activité et à se diversifier dans de nouveaux domaines. Heureusement, la société a été à la hauteur de la tâche, enregistrant succès après succès dans des matériaux hautement fonctionnels, dans des solutions avancées en matière de soins de santé et dans d'autres initiatives nouvelles. Dans le domaine de la photographie, Fujifilm faisait porter ses efforts afin de satisfaire la demande soutenue du marché pour des systèmes d'impression numérique à haute performance. Durant cette période de passage à la projection et à la capture numériques, les objectifs pour appareils photo et caméra reflétaient toujours une longue tradition de priorité absolue à la qualité de l'image.

Instax mini 10

Un pari sur l'Instax dans une nouvelle ère de la photographie

Pendant ce temps, Fujifilm et ses salariés croyaient encore au potentiel de l'Instax. En 2009 et en 2010, ils ont remarqué une augmentation de l'utilisation de l'Instax au sein du public jeune dans les grandes villes du Japon. Ces jeunes utilisaient également des appareils photo jouets nécessitant une pellicule photographique, et s'amusaient avec les filtres sur le site Instagram de partage de photos permettant de donner un effet rétro aux photos. Alors que les appareils photo numériques permettaient à tout le monde de prendre des photos en toute simplicité, les jeunes voulaient des photos uniques et singulières. Ils cherchaient donc de « nouveaux » modes d'expression personnelle.

Ce phénomène culturel ne connaissait pas de frontière : les jeunes de Corée de Sud et de Chine s'amusaient également avec du matériel photographique ancien. En effet, dans la photographie, ils ont mis l'expression personnelle au cœur du sujet, le numérique et l'analogique étant simplement différents moyens pour atteindre ce but. Ils aimaient particulièrement l'aspect chaleureux des photos en Instax, ainsi que la taille de la pellicule qui semblait idéale pour exprimer simplement et directement leurs pensées. Pour eux, l'Instax était, paradoxalement, quelque chose d'original et de neuf.

Pour l'équipe en charge de l'instax, cette tendance était peut-être la dernière chance de relancer le produit. La tâche qu'ils avaient à mener était cependant considérable: pour construire une relation avec les nouvelles cultures photographiques, ils devaient remettre le produit au goût du jour et revoir complètement leur stratégie marketing. En bref, il leur fallait créer une révolution avec l'Instax.

Un renouvellement prudent pour un nouveau lancement réussi

À l'époque, les jeunes initiateurs de cette nouvelle tendance photographique étaient principalement des jeunes femmes et des jeunes filles intéressées par la mode et l'art. La première étape du renouveau de l'Instax fut la sortie de l'instax mini 8 en 2012. Pour plaire au public visé, l'équipe marketing a imaginé le produit comme devant être « l'appareil photo le plus mignon du monde ». Le nouveau modèle répondait parfaitement à ce critère.

Pour gagner encore en audience dans les milieux de la mode et de la culture des jeunes, l'équipe a également repensé complètement le "packaging" de l'Instax : il était alors idéalement placé dans les boutiques tendance où les jeunes femmes et les jeunes filles achetaient des articles branchés. Ces efforts pour correspondre au mieux à l'époque ont immédiatement conquis les utilisateurs visés au Japon et en Corée du Sud. Ils ont ressenti plus que jamais l'Instax comme un moyen très "tendance" et personnel d'expression. Les ventes de l'Instax ont augmenté rapidement et n'ont pas cessé depuis. De plus, l'Instax a continué de conquérir des fans dans toute l'Asie.

Instax mini 8

Un plan de promotion pour une nouvelle culture photographique

Malgré le succès de l'Instax mini 8, l'équipe de marketing de l'instax sentait qu'il manquait encore quelque chose. Ils ont alors compris que la véritable valeur de l'Instax résidait dans le fait d'aider les gens à s'exprimer de manière multi-dimensionnelle dans le nouvel écosystème photographique mondial incluant les smartphones et les réseaux sociaux. A l'époque, l'Instax était davantage devenu un accessoire de mode et pas encore un outil de communication. En outre, il y avait le danger que le produit soit vu comme un phénomène de mode et soit vite oublié.

L'étape suivante fut de diversifier considérablement la base des utilisateurs de l'Instax. Le successeur fut l'Instax mini 90 NEO CLASSIC, caractérisé par un design chic et classique, avec une grande variété de modes photographiques différents. Il s'agissait d'un appareil photo destiné préférentiellement aux adultes (hommes et femmes). L'équipe voulait également s'assurer que les nouveaux utilisateurs pourraient profiter des joies photographiques que seul l'Instax peut procurer. Ils ont établi une nouvelle stratégie promotionnelle de dimension mondiale se concentrant sur l'attrait de l'utilisation de l'Instax plutôt que sur le produit en lui-même. Des publicités montraient comment apprécier les photos instantanées dans les différentes scènes de la vie quotidienne et comment utiliser des accessoires pour obtenir plus de tirages, et, en général, comment rendre sa vie plus amusante et intense avec l'Instax.

Cette stratégie a porté ses fruits. Lancé en 2013, l'instax mini 90 NEO CLASSIC a permis d'étendre les utilisateurs de la marque, et a conquis un public masculin d'âge moyen. La gamme Instax dans son ensemble a également gagné la réputation d'initiateur de styles de vie, étant progressivement mis en vente même dans certains commerces de détail n'ayant à ce jour jamais proposé de produits Fujifilm.

Instax mini 90 NEO CLASSIC

L'innovation issue d'une approche nouvelle de l'expérience utilisateur

Depuis lors, Fujifilm a continué d'étendre la gamme des produits Instax, lançant le très "cool" et "stylé" Instax mini 70 et l'imprimante Instax SHARE permettant aux utilisateurs d'imprimer les photos via un smartphone. Depuis 2014, chaque année, l'Instax a doublé ses ventes en Amérique du Nord et en Europe. Les produits de la gamme sont apparus dans les grandes chaînes de vêtements aux États-Unis et dans les magasins les plus renommés de Paris. Partout dans le monde, Instax invite les gens à vivre la photographie d'une manière nouvelle et créative.

La valeur d'un produit n'est pas déterminée par la nouveauté de sa technologie. Un produit innovant est plutôt celui qui aide les gens à mieux vivre, à appréhender le monde d'une autre manière, plus joyeuse. De nouvelles tendances, valeurs, modes de vie peuvent offrir une vie nouvelle aux produits déjà existants. Un marketing efficace peut conduire les gens à les apprécier différemment. Renaissance et innovation — l'histoire d'Instax est un autre exemple de la manière dont Fujifilm remplit sa mission de préservation et de développement de la culture photographique.

Instax mini 70

Instax SHARE SP-2

Contenus associés :

Vous aimerez aussi :