This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

France

Matériaux hautement
fonctionnels: Tirer profit de notre
ADN photographique
pour créer une nouvelle valeur

Ce début de 21ème siècle pouvait exposer Fujifilm à tous les risques et à toutes les opportunités : l'ère du numérique avait commencé. Fujifilm avait déjà commencé à diversifier son éventail de technologies, mais la pellicule photographique était restée le gagne-pain de l'entreprise depuis sa création. La demande en pellicule atteignit son sommet en 2000 et déclina rapidement ensuite, à la vitesse de 20 % par an. Pour continuer à croître sur le moyen et le long terme, Fujifilm devrait établir de nouveaux marchés. Il n'y avait pas de temps à perdre.

Fujifilm s'est penché sur son histoire, en se demandant "Quelles sont nos plus grandes forces? Où pouvons-nous apporter des nouvelles valeurs sur le marché, et comment?" L'une des réponses fut d'utiliser les technologies exclusives développées pour l'industrie photographique afin de créer des matériaux hautement fonctionnels et à valeur ajoutée

La pellicule photographique est un produit chimique de précision qui intègre des coupleurs et près de 100 composés chimiques différents en couches ultra-fines d'à peine 20 micromètres d'épaisseur. Créer une pellicule photographique pour capturer et fixer avec une grande sensibilité des images nécessite des technologies capables de manipuler la matière à l'échelle microscopique. Fujifilm a, par exemple, développé des technologies pour la production de membranes uniformes ultra-fines sur les substrats de pellicule. Au final, la société Fujifilm a réalisé qu'elle disposait d'un trésor de technologies utilisables dans un très grand nombre d'applications différentes.

Désormais, Fujifilm les désigne comme ses technologies de base. Aujourd'hui, l'entreprise s'appuie sur son portefeuille de technologies de base, créant de nouveaux produits innovants à un rythme accéléré. Les matériaux hautement fonctionnels, et notamment les films fonctionnels, constituent un domaine de développement important.

Open Innovation: combiner les technologies avec créativité

Dans la conception de nouveaux produits, Fujifilm ne voulait pas se limiter à l'apport des technologies issues de l'industrie photo. La meilleure façon d'avancer était de combiner le plus grand nombre de technologies possible en invitant des partenaires extérieurs au groupe à partager leurs idées et leurs perspectives dans le cadre de nouveaux projets. Fujifilm a appelé cette nouvelle méthode de développement collaboratif l'“Open Innovation”.

En janvier 2014, Fujifilm a donc lancé sa première plateforme Open Innovation au siège de Tokyo. Centre névralgique de l'innovation collaborative de Fujifilm, cette plateforme présente les technologies essentielles développées par Fujifilm dans la photographie et d'autres industries, et permet aux visiteurs d'expérimenter directement les produits qui les intègrent. Par ailleurs, la plateforme offre une chance de partager et combiner des idées susceptibles de mener à leur tour au développement conjoint de nouveaux produits innovants. Depuis son lancement, la plateforme Open Innovation a suscité l'intérêt d'un grand nombre d'acteurs industriels différents, y compris ceux avec lesquels Fujifilm n'avait pourtant pas de relation étroite.

La plateforme Open Innovation a particulièrement rencontré un grand succès dans le domaine des matériaux hautement fonctionnels, avec de nombreux produits attendus sur le marché dans un futur proche. De plus, Fujifilm a établi de nouvelles plateformes Open Innovation aux États-Unis et en Europe afin de se rapprocher des entreprises locales et de provoquer des riches collaborations débouchant sur des produits innovants.

Être présent dans de nombreuses industries et contribuer au quotidien de nombreuses personnes grâce aux hautes fonctionnalités.

Fujifilm applique son éventail de technologies de base aux matériaux hautement fonctionnels. L'un de ces matériaux est la couche arrière pour les cellules photovoltaïques produite par l'entreprise. Les cellules photovoltaïques étant utilisées en extérieur dans des conditions climatiques souvent difficiles, ces couches arrières doivent être extrêmement durables et fiables. Le matériau de base pour ces couches arrières est le polyéthylène téréphtalate (PET) auquel Fujifilm applique des technologiques de polymérisation spéciale, de formation de film et de revêtement. Le film ainsi produit possède une durée de vie pouvant atteindre 30 ans, contre 20 ans habituellement. Matériau hautement fonctionnel doté d'excellentes performances, ce film contribue à un fonctionnement stable des panneaux photovoltaïques, améliorant le cycle de vie du produit, réduisant les pertes d'énergie et améliorant l'impact environnemental.

Pour les smartphones, les tablettes et autres appareils qui utilisent des écrans tactiles, Fujifilm a développé le film à capteur pour écran tactile. Ce film utilise une base de pellicule polymère PET couvert d'une structure à maille fine faite de lignes d'argent sur les deux côtés, lui procurant une faible résistance alors que la transparence et la flexibilité sont supérieures. Comparé aux films à capteur conventionnels conçus avec de l'oxyde d'indium-étain, EXCLEAR offre une plus grande vitesse de réponse, même pour des écrans de tailles moyennes à grandes. À l'heure actuelle, on s'attend à une croissance de 10 % par an pour le marché des écrans tactiles, et EXCLEAR s'efforce d'apporter une forte contribution à cette croissance.

En mettant au maximum à profit ses technologies de base issues de l'industrie photographique, Fujifilm collabore avec un grand nombre d'entreprises extérieures au groupe pour faire croître son offre de matériaux hautement fonctionnels. Ceux-ci contribuent à l'évolution d'un large éventail d'industries tout en aidant à rendre le quotidien des individus plus confortable et épanouissante que jamais. Avec l'objectif de développer ces produits de pointe à une vitesse toujours plus grande, Fujifilm continuera d'innover!

Contenu associé:

Vous aimerez aussi: