France

FUJIFILM LANCE LE “FUJIFILM SOFTWARE-DEFINED TAPE”

En associant la technologie bande avec le stockage objet, ce logiciel donne aux utilisateurs la possibilité de gérer, facilement et sur site, des volumes importants de données de l’ordre de plusieurs Petabytes*1 tout en bénéficiant d’un stockage à long terme, sécurisé et à faible coût.

19.05.2020



FUJIFILM Recording Media GmbH, Kleve, Allemagne, a le plaisir d’annoncer le lancement du « FUJIFILM Software-defined Tape ». Ce nouveau logiciel permet d’implémenter la technologie stockage objet sur les systèmes de stockage sur bandes pour des volumes de données de plusieurs Petabytes. En intégrant la bande au stockage objet, le logiciel « FUJIFILM Software-defined Tape » propose aux utilisateurs un système de stockage plus facilement évolutif en termes de capacité et simplifiant la recherche des données avec un niveau de stockage plus sécurisé et à moindre coût. Il répond ainsi aux nouvelles exigences des utilisateurs liées au développement des capacités et à la conservation des données à long terme.



En effet, les progrès continus des technologies de l’information, le développement de nouvelles applications numériques, de l’internet des objets (IoT), des analyses Big Data basées sur l’intelligence artificielle, combinés à la multiplication des règlementations sur la durée de conservation des données, ont fait croître les besoins en stockage des entreprises. Aujourd’hui, plus de 80% de la totalité des données sont considérées comme froides, c’est-dire des données non récentes et rarement consultées. Or, ces données restent des informations de valeur pour les entreprises qui doivent être en capacité d’y accéder aujourd’hui comme dans le futur. Conserver et protéger les données à long terme devient indispensable.

Aujourd’hui, les données sont, le plus souvent, stockées sous la forme de systèmes de fichiers, ce qui implique une structure hiérarchisée, en arborescence. Or, dans cet environnement, le traitement des données se ralentit à mesure que le volume de données augmente. Contrairement aux systèmes de fichiers, l’approche en « stockage objet », n’utilise pas cette structure hiérarchisée, ce qui permet d’augmenter la capacité des données tout en maintenant les performances et la rapidité de traitement. Le stockage objet donne également la possibilité de joindre des métadonnées*2 aux objets facilitant ainsi une recherche précise et rapide des données. La prévision de croissance du marché mondial du stockage objet est de 30% par an en raison de l’adoption par le cloud de ce modèle de stockage.

Le logiciel Software-defined Tape permet d’écrire des « objets » sur bandes magnétiques, grâce au nouveau format d’enregistrement sur bandes l’« OT Format » spécialement conçu pour le stockage objet. La technologie bande offre une solution de stockage à long-terme et à moindre coût pour des volumes de données de plusieurs Petabytes*3, grâce à la capacité élevée des cartouches, et à  l’évolutivité des systèmes de bandes moins consommateurs en énergie que le disque. Elle propose, de plus, un haut niveau de sécurité, puisque les données écrites sur bandes restent déconnectées du réseau, réduisant ainsi les pertes de données liées aux virus ou aux cyberattaques.

Ce logiciel s’interface avec une API compatible S3*4, largement adoptée par les solutions de stockage objet, ce qui permet d’intégrer facilement le stockage sur bandes avec des systèmes de disques durs et de SSD afin d’optimiser les niveaux de stockage selon la nature des données et la fréquence d’accès à celles-ci. Cette API facilite, également, une combinaison avec le stockage Cloud. Le logiciel Software-defined Tape donne ainsi à l’utilisateur la possibilité de choisir le modèle de stockage qui correspond à ses besoins comme, par exemple, stocker dans le Cloud les données devant être partagées en réseau et conserver sur bandes les volumes importants de données froides et confidentielles.

Le logiciel Software-defined Tape donne, aux futurs utilisateurs de stockage sur bandes et à ceux qui l’utilisent déjà, la possibilité de construire un système de stockage particulièrement sûr, économique et performant. Premier fabricant de bandes de stockage de données*5, Fujifilm continue à développer et proposer des supports et services de stockage performants de haute qualité qui protègent les données pour les générations à venir et contribue ainsi à résoudre certains enjeux de notre société.

*1    1 petabyte = 1,000,000 gigabytes
*2    Ce sont des informations qui accompagnent et décrivent les données telles que la date, le lieu et l’endroit de leur création, la personne qui les a créées, les mots clés associées à ces données
*3    FUJIFILM prévoit de poursuivre le développement de ce logiciel afin de permettre une croissance plus importante  de la capacité et d’ajouter une fonction de recherche des métadonnées, d’ici la fin de son année fiscale se terminant fin Mars 2021
*4    Il s’agit du format d’interface qui facilite la communication des données avec les services de stockage dans le Cloud d’Amazon appelés « Amazon S3 ». API signifie Application Programming Interface ou  interface de programmation applicative. Le Software-defined Tape utilise l’API compatible avec S3 Glacier pour la restauration des données.
*5    En part de marché de fabrication, selon Fujifilm


FUJIFILM Recording Media GmbH, Kleve, Allemagne, filiale de FUJIFILM Corporation à Tokyo au Japon, agit et exerce ses activités en tant que siège de la région EMEA (Europe, Moyen Orient, Afrique). Premier fabricant de bandes de sauvegarde et d’archivage, Fujifilm Recording Media travaille sans relâche à l’amélioration constante des caractéristiques intrinsèques des systèmes de bandes telles que la durée de vie en archivage, le haut niveau de sécurité induit par la déconnexion des données du réseau, l’intégrité élevée des données, un coût attractif, la compacité des systèmes, la faible empreinte écologique de ces solutions et plus encore. Fujifilm a ainsi contribué à une vague d’innovations, sans précédent, appliquées aux systèmes de bandes, telles que de nouveaux procédés d’enduction de bandes comme la technologie Nanocubic combinée à celle des particules Barium Ferrite, des progrès dans le domaine de la puissance électromagnétique, de nouvelles têtes de lecture développées par IBM et bien d’autres encore… Pour aller plus loin et répondre encore plus spécifiquement aux enjeux dont nous font part les utilisateurs, Fujifilm continue à développer de nouvelles fonctionnalités à la bande telles que la création de services personnalisés de migration et d’archivage des données pour aux garantir de pouvoir accéder à leurs données à long terme, un logiciel permettant d’intégrer la bande au stockage objet…

FUJIFILM Holdings Corporation, basée à Tokyo au Japon, développe des solutions innovantes pour un large spectre d’industries dans le monde en utilisant l’étendue de ses connaissances et des technologies fondamentales développées dans sa recherche constante de l’innovation. Avec ses technologies de base exclusives, Fujifilm  contribue au développement de domaines d’activité très variés tels que la santé, l’industrie graphique, les équipements hautement fonctionnels, les systèmes optiques, l’imagerie numérique, les solutions de bureautiques. Ces produits et services reposent sur un large éventail de technologies chimiques, mécaniques, optiques, électroniques et d’imagerie. Durant l’exercice terminé le 31 mars 2019, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires mondial de 22 milliards de dollars, pour un taux de change de 111 yens pour un dollar. Fujifilm s’engage à assurer une gestion responsable de l’environnement et à agir en entreprise citoyenne. Pour plus d’informations, veuillez visiter le site : www.fujifilmholdings.com.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Fujifilm Recording Media France
Elisabeth GAMEIRO
Tél : 01 47 15 84 54 
E-Mail : elisabeth.gameiro(at)fujifilm(dot)com

Fichiers :

Dernières nouvelles:
  • Recording Media

Le contenu de ce site est réservé aux professionnels de santé et assimilés.