This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

France

Fujifilm signe un contrat d'étude conjointe relatif à l'évaluation d'un système de diagnostic rapide de la maladie à virus Ebola (EVD) avec l'institut français de recherche technologique BIOASTER.

Technologie de détection hautement sensible du virus de la grippe, utilisée pour développer un système de diagnostic rapide de l'EVD

03.02.2015
La FUJIFILM Corporation (Président : Shigehiro Nakajima) a signé le 2 février 2015 un contrat pour une étude conjointe relative au système de diagnostic rapide de la maladie à virus Ebola (EVD) avec BIOASTER, un institut français de recherche technologique publique avancée, dédié aux maladies infectieuses et à la microbiologie. Afin de contenir le virus Ebola, prédominant en Afrique de l'Ouest, et afin d'éviter que la maladie ne se répande, il est important d'identifier les patients souffrants d'EVD à une phase précoce et de mettre en place des mesures d'intervention initiales afin de rompre la chaîne d'infection et d'optimiser l'utilisation des vaccins et des médicaments. À cette fin, il y a un besoin urgent de développer une nouvelle technologie et de nouveaux produits permettant de diagnostiquer* rapidement les patients sur place. L'étude conjointe vise à établir un système de diagnostic simple, rapide, de petite taille et transportable, afin de détecter rapidement le virus Ebola, avec de hautes capacités de diagnostic, comparable à un test moléculaire. Cela doit être réalisé en combinant la technologie de détection de virus très sensible de Fujifilm avec les anticorps du virus Ebola qui sont produits et évalués par BIOASTER, une institution versée dans le domaine des maladies infectieuses. Cette étude conjointe est un projet industriel et gouvernemental international mené par Fujifilm et BIOASTER, les deux partenaires luttant pour résoudre les problèmes de santé publique dans le monde entier. La recherche sera réalisée en collaboration avec les instituts de recherche français « CIRI » (unité de recherche conjointe fondée par l'INSERM, l'ENS de LYON, le CNRS et l'UCBL)** ainsi que le Laboratoire de biosécurité P4*** Jean Mérieux à Lyon. À propos du système:
Fujifilm a appliqué sa technologie d'amplification d'halogénure d'argent*4, traditionnellement utilisée pour le développement de photos, afin de développer le « système de diagnostic hautement sensible de la grippe par immunochromatographie*5 », qui permet une sensibilité environ 100 fois supérieure à la sensibilité de détection du virus de la grippe par des tests de diagnostic rapide conventionnels*6, et a lancé ce système en octobre 2011 au Japon. Le système détecte la présence du virus en utilisant deux types d'anticorps, et donne un résultat en trois à cinq minutes. Sa technologie unique de détection d'infimes quantités de virus de la grippe en phase initiale de développement a été largement reconnue, entraînant une augmentation importante de son utilisation dans des instituts médicaux. Cette technologie sera utilisée afin de développer un système de diagnostic rapide de l'EVD. À propos des partenaires:
BIOASTERest un institut technologique qui mène des programmes de recherche dans quatre champs d'application majeurs de la microbiologie sanitaire et des maladies infectieuses : vaccins, antimicrobiens, diagnostics et flore microbienne. BIOASTER met en place des programmes de recherche et de développement multidisciplinaires qui associent les universités, les petites et moyennes entreprises et les industriels autour d'unités thématiques et technologiques. Chaque projet est réalisé par une équipe de scientifiques de haut niveau et d'ingénieurs bénéficiant d'un équipement de pointe, d'infrastructures technologiques et d'une recherche universitaire d’excellence. Les équipes, constituées de partenariats soigneusement pensés pour créer des innovations capitales dans le domaine, sont dirigées par des responsables connaissant bien les normes industrielles. BIOASTER, un organisme indépendant à but non-lucratif, est l'un des huit IRT français (Instituts de recherches technologiques). Il a été créé en 2012 à l'initiative de Lyonbiopôle*7 et de l'Institut Pasteur à Paris. Il a été fondé par le CNRS*8, l'INSERM*9, le CEA*10, l'institut Mérieux, la Recherche Danone et Sanofi, et il est soutenu par 40 PME des régions lyonnaise et parisienne ainsi que par le gouvernement français, à travers des investissements pour le programme à venir provenant de la région du Grand Lyon et Rhône-Alpes. Profitant de deux implantations différentes à Lyon et à Paris, BIOASTER dispose d'une équipe de plus de 80 personnes, incluant plus de 60 scientifiques et ingénieurs. Pour Fujifilm, résoudre les tâches sociales dans le domaine médical est une opportunité de croissance. Fujifilm continuera de promouvoir la recherche et le développement de façon proactive afin d'étendre ses opérations et de contribuer au développement des médicaments dans le monde entier, ainsi que de maintenir et d'améliorer la santé humaine à travers des produits innovants.
  • * *Si ce test est négatif, la maladie du patient peut être presque entièrement écartée.
  • ** Abréviation du Centre international de recherche en infectiologie (Institut national de la santé et de la recherche médicale ; École Normale Supérieure de Lyon ; Centre national de la recherche scientifique ; Université Claude Bernard de Lyon).
  • *** Biosécurité P4. Des laboratoires et installations qui manipulent des micro-organismes et agents pathogènes tels que les bactéries et les virus sont classés et catégorisés dans des groupes de risques sur 4 niveaux. Les installations de classe 4 peuvent manipuler les agents pathogènes les plus toxiques et infectieux.
  • *4 Technologie unique de Fujifilm visant à amplifier et à augmenter la taille des marqueurs du virus (or colloïdal) contenu dans l'échantillon prélevé, en améliorant considérablement la visibilité. Cela est obtenu en utilisant la technologie d'amplification d'halogénure d'argent, utilisée pour le développement de photos, par immunochromatographie. Cette technologie permet de détecter le virus de la grippe en phase précoce de développement, lorsqu'il y a une petite quantité de virus
  • *5 Une méthode de diagnostic unique où une ligne colorée indiquant le test positif (présence d'antigène) apparaît lorsqu'un complexe antigène-anticorps, formé lorsque la substance testée (virus) dans l'échantillon (prélèvement nasal) chute dans le réactif, se lie à l'anticorps correspondant dans le réactif, puis est capturé par l'anticorps appliqué de façon linéaire sur la ligne de détection. Puisque cette méthode offre des résultats rapides, elle est habituellement utilisée pour diagnostiquer des maladies infectieuses qui requièrent une intervention médicale immédiate.
  • *6 Cela se réfère aux tests de diagnostic rapide parmi les produits de diagnostic In-vitro, qui détectent les antigènes du virus en utilisant les échantillons prélevés et qui permettent de voir le résultat à l'œil nu. Ces tests sont largement utilisés dans les hôpitaux et les cliniques ; des exemples remarquables sont des produits qui détectent l'antigène de la grippe hivernale par immunochromatographie.
  • *7 C'est le nom du pôle de compétitivité de Lyon, qui vise à comprendre les maladies infectieuses humaines et animales, depuis la prévention et le diagnostic jusqu'au traitement. Un pôle de compétitivité est un lieu ou un complexe où les entreprises commerciales, petites et moyennes entreprises, organisations universitaires et institutions publiques ayant une expertise dans un domaine spécifique, sont géographiquement concentrées en un même lieu, où elles peuvent coopérer en synergie.
  • *8 Centre national de la recherche scientifique.
  • *9 Institut national français de la santé et de la recherche médicale.
  • *10 Commissariat français à l'énergie atomique et aux énergies alternatives.

Pour toute demande d'information sur ce communiqué de presse, veuillez contacter :

<dl class="definitionListB01"><dt>Contact:</dt><dd>FUJIFILM Corporation
Corporate Communication Division
Tél: +81-3-6271-2000</dd><dt>Autre:</dt><dd>Medical System Business Division
Tél: +81-465-85-4709</dd></dl>

Dernières nouvelles:
  • Entreprise