This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

France

Gérald GERONIMI

Témoignage

« Je découvre l’univers Fujifilm en 2014, avec le X100S, que je m’offre pour un usage personnel.  Plus qu’une révélation, ce fut un véritable coup de foudre ! Complètement bluffé par la qualité de ses fichiers, sa facilité d’utilisation, sa convivialité et sa discrétion, je décide de l’emporter avec moi sur des prestations professionnelles et notamment dans mon domaine de prédilection, le reportage mariage. (Discipline ô combien difficile, ou le photographe doit avoir 100% confiance en son instrument de travail). La suite logique de cette première belle expérience a été de me tourner vers le X-T1 et sa gamme d’objectifs. Là encore, je découvre un boitier ultra professionnel, réactif et entièrement personnalisable. De quoi séduire les photographes les plus exigeants, dont je fais partie. Après plus de 20 ans passé à trimballer mes gros sacs à dos, aux quatre coins de la planète, je prends la décision de tourner la page « reflex » et d’investir dans deux X-T1 Graphite Silver et ses focales fixes (avec notamment les incontournables XF23 mm f/1.4 et XF56 mm f/1.2.).

Mais au-delà des performances, le plus important pour moi est l’incroyable image de sympathie que dégage les boitiers de la série « X », auprès de mes clients. Sur un mariage, il est très important d’instaurer une relation de confiance avec les mariés et les invités. Et ce, en très peu de temps. Grâce au look « convivial et vintage» du X-T1 GS,  les personnes sont beaucoup moins méfiantes et viennent plus facilement vers moi, trouvent que l’appareil est beau, certains me disent que je travaille encore en argentique ! C’est fascinant ! J’aime cette relation affectueuse avec le boîtier… Enfin,  je me retrouve complètement dans la philosophie « Fujifilm », c’est à dire offrir ce qu’il y a de meilleurs pour ses clients ! Et je pense sincèrement que la série « X » offre aujourd’hui, aux photographes, le meilleur rapport qualité/prix/performance du marché ! Un photographe heureux qui photographie les gens heureux ! Merci Fuji ! » - Gérald GERONIMI

 

Portrait

Tout juste titulaire d’un diplôme de photographe, je rejoins en 1993, à l’âge de 18 ans, le service photo des Marins Pompiers de Marseille.  Une expérience photographique et humaine hors du commun ! En 1998, le CFO (Comité Français d’Organisation) m’engage comme responsable « Photo » de la Coupe du Monde de Football sur le site de Marseille. Chargé de m’occuper des photographes du monde entier, je découvre le monde de la presse et de la photo de sport. Fort de toutes ces expériences, je crée ma société en mai 2003, me permettant ainsi de concrétiser mon rêve d’enfance, vivre « de » et « pour » la photographie. Une période où je commence également à réaliser mes premiers mariages. Parallèlement, je deviens photographe au service communication des Hôpitaux de Marseille, encore une expérience extraordinaire !

En 2006, la radio NRJ me sollicite pour être leur photographe sur les NRJ Music Awards. Événement que je couvre toujours aujourd’hui et qui est devenu, au fil des ans, mon « Week-End people de l’année ! ».

Mais le véritable tournant dans ma vie professionnelle se produit en 2007. Cette année là, je me lance un nouveau défi en quittant Marseille, ma ville natale pour m’installer à Lens, dans le Nord-Pas-de-Calais. Je tombe littéralement « amoureux » de cette région, de ses habitants, de ces paysages, de cette incroyable lumière du Nord qui m’inspire toujours autant aujourd’hui ! C’est également à ce moment la que je consacre une grande partie de mon travail photographique au mariage et au portrait.

En 2008, toujours à la recherche de nouvelles émotions photographiques, je pars bénévolement en mission humanitaire au Burkina Faso. Grâce à l’installation d’un studio photo « de brousse » et d’une petite imprimante portable, des dizaines d’enfants repartent chez eux avec leur portrait, mais surtout avec un regard différent sur eux-mêmes.

Depuis ces portraits d’enfants sont devenus une exposition : « Enfants du Faso », qui a pas mal voyagé.

Aujourd’hui, quand l’on me demande mon métier, j’aime à dire en toute simplicité que je photographie les amoureux et les gens heureux. La photographie est pour moi un langage universel, qui permet des rencontres extraordinaires et inoubliables !

Pour découvrir son travail :

Galerie X-Photographer

Site Web : www.geraldgeronimi.com

Facebook : geraldgeronimi.photographe

Twitter : @geraldgeronimi

Instagram

 

Retrouvez tous nos ambassadeurs sur le blog ambassadeurs.fujifilm.fr

pornpremium.orghardx.org